Les pluies, VINCENT VILLEMINOT.

5.12.17



A propos :

Lu en français.
Pages : 320.
Prix : 16,90€ 
Maison d’édition : Fleurus.
Terminé le (sorry I can’t remember)

Synopsis :  

« Kosh songea qu'il n’avait jamais vu les yeux de Lou dans le soleil. C'était parce qu'il pleuvait depuis maintenant quatre mois. Une pluie serrée, violente, une pluie de mousson qui paraissait blanche la nuit dans les phares ou la lumière, et faisait un voile gris sur toutes choses, le jour, à plus de quelques mètres. Le phénomène, inexplicable, échappait à toute logique, à toute prévision, à tout modèle, à toute saison. Il se perpétuait. Partout, les eaux avaient monté, les rivières enflées, on consolidait les digues, on en bâtissait d'autres, plus hautes, mais qui se révélaient de nouveau insuffisantes. Les montagnes ruisselaient. Les fleuves débordaient. Des plaines autrefois agricoles ressemblaient à des marécages (…)Mais Kosh n'avait pas besoin de voir le soleil les éclairer pour savoir que le vert des yeux de Lou était menthe à l’eau. Et qu'ils étaient la plus belle chose qu'il ait jamais vue. Surtout lorsqu'elle souriait. Qu'il la faisait sourire. L'eau monte, les digues sont sur le point de céder, il faut évacuer. Sur le port, les réfugiés se battent pour prendre place dans les derniers bateaux, pris de panique, convaincus qu'il s’agit à du dernier espoir de s'en sortir. C'est une cohue indescriptible et au moment d'embarquer, dans un mouvement de foule, Kosh est arrachéà Lou. Dernier échange de regards.« Survis… » la supplie-t-il. « Survis, et moi, je te retrouverai. »


Mon avis :


Tout d’abord je tiens à remercier les éditions Fleurus pour l’envoi de ce livre.

Je tiens à les remercier encore une fois car pour le salon de livre de Montreuil les éditions Fleurus ont invité quelques blogueurs à prendre le petit déjeuner avec Vincent Villeminot l’auteur de ce roman et Anna Lanoë l’auteure de Des lendemains qui chantent (dont je vous parlerai dans une prochaine chronique) et j’en faisait parti !
J’ai donc eu la chance de rencontrer l’auteur, qui était vraiment très gentil, il aime beaucoup parler et j’ai trouvé très intéressant tout ce qu’il a pu nous dire en plus sur son roman qui me l’a fait encore plus apprécié !

J’ai lu ce livre en Lecture commune avec Joelle du blog Livre sans Fin, j’ai vraiment apprécié partager avec elle mes ressentis sur cette lecture (même si je l’avoue on était un peu pressée par le temps pour pouvoir en discuter au petit déjeuner !)

Breeef, après tout ce blabla, commençons !

En commençant le roman, j’ai eu un peu peur je l’avoue… peur que l’écriture soit trop enfantine pour moi. Mais au bout de, aller disons, deux chapitres il y a un évènement qui m’a fait me dire « ah oui d’accord quand même ! », un évènement qui pour moi a été assez marquant et à lancer en moi ce petit stress de aucune personne n’est à l’abri », ce qui m’a bien évidement donné envie de continuer cette lecture sans plus m’arrêter !

Dans ce roman on retrouve quatre jeunes gens qui sont en fuite suite à l’inondation de leur village, on suit leurs aventures, leurs malheures, leurs joies, … J’avoue m’être un peu ennuyés à certains passages, quand les personnages eux aussi s’ennuient en fait et qu’il ne se passe pratiquement rien. MAIS au petit déjeuner l’auteur nous a fait comprendre que c’était complètement voulu ! Il voulait que les lecteurs s’ennuient lorsque les personnages s’ennuient et j’avoue que pour moi ça a complètement fonctionné !
Ce qui est bien c’est que l’on s’ennuie « juste ce qu’il faut », c’est-à-dire pas assez pour nous faire décrocher de la lecture.

J’avoue avoir eu un peu de mal avec les personnages au départ, un peu trop enfant « je sais tout faire » mais au fur-et-à mesure ils évoluent et je les ai bien plus appréciés ! Surtout Kosh qui grandi vraiment et qui devient adulte et responsable avec tout ce qu’il endure.

Certains passages sont assez stressant, je pense surtout à une scène de « bagarre » où tout va trop vite et on ne sait pas vraiment qu’est-ce qu’il se passe avant la fin de l’action. J’ai adoré ça, ça m’a encore plus donné envie de continuer !

En conclusion, ce livre était vraiment excellent et je ne m’attendais pas à une aussi bonne lecture, j’ai hâte de me plonger dans le deuxième tome (quand je l’aurai parce que Montreuil m’a complètement ruinée !)
Si vous ne l’avez pas encore lu, foncez !

Ma note : 4,5/5
Love, chaton et paillettes roses.

Eléonore.

18 commentaires:

  1. Depuis le temps que je le vois passer, il faudrait que je tente.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vraiment hâte de commencer cette saga, mais je trouve toujours un truc à lire avant :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais vraiment la commencer, elle est super ! :)

      Supprimer
  3. Oh super! je ne connaissais pas mais il faudrait qu'un jour je tente cet auteur !

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai vu plusieurs fois à la médiathèque, je pense que je finirai par le lire ! =)
    Trop chouette cette invitation de Fleurus ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. choueeeette !
      Oui c'était vraiment bien ! :)

      Supprimer
  5. Un roman qui me tente.
    Très sympa cette invitation :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais le tenter dans ce cas ! :)
      Oui j'ai trouvé ça vraiment bien ! :)

      Supprimer
  6. Ahaha c'était la course contre la montre mais on la fait ! (Enfin presque)
    On en a déjà parlé alors je dirais juste que j'ai été ravie de le lire avec toi, on remet ça quand tu veux ♥

    RépondreSupprimer
  7. J'ai vu ce livre un peu partout et je dois dire qu'il me tente plutôt pas mal :)

    RépondreSupprimer
  8. Je vais peut être finir par me laisser tenter!!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai vraiment entendu énormément de bien de ce bouquin ! Tu me tentes encore plus.

    RépondreSupprimer
  10. Ce doit être génial de rencontrer un auteur avant de découvrir son roman :) En tout cas c'est super que celui-ci t'aies plu!

    RépondreSupprimer